Elia Perroy, une femme dans son siècle

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

par groupe Rédacteurs G13

Sabine Landré, fondatrice de la librairie Jonas est adhérente à Générations13.

Jeudi 16 février, elle a présenté dans les locaux de la rue Bobillot le livre qu’elle a consacré à son amie « Elia Perroy ».

Elia Perroy (1901-2006) fut une grande figure du 13e arrondissement qui a accompagné tous les mouvements progressistes du 20e siècle : expériences d’éducation révolutionnaires, engagements syndicaux, luttes pour l’émancipation des individus et des peuples.

Elia Perroy, livre de Sabine Landre

 Elia Perroy a commencé sa carrière comme éducatrice auprès d’adolescentes en difficulté auxquelles elle a appliqué des méthodes d’enseignement et d’encadrement novatrices. Elle a fondé dans les années 30-40 des colonies de vacances mixtes.

Puis Elia, devenue sociologue, s’est impliquée dans les combats des catholiques engagés de la paroisse Saint Hippolyte. C’est ainsi qu’elle a participé à toutes les actions contre la guerre d’Algérie, à l’aventure des prêtres ouvriers, à l’engagement pour la paix auprès des signataires de l’appel de Stockholm.

Elia était une personne capable, après Mai 68 de commencer l’expérience de la vie en communauté et plus tard de partir seule en Chine à 92 ans.

Quelques personnes dans l’assistance avaient connu E. Perroy. Elles ont témoigné d’une vie fondée sur la conviction et la pratique du partage au quotidien, du : « faire ensemble »

 Le dernier chapitre du livre de Sabine Landré s’intitule « L’Aventure de l’âge » : ça pourrait-être la devise de Générations13.

Monique Saladin, Sabine Landre, Henri Pousset
 De gauche à droite : Monique Saladin qui a filmé les entretiens entre Sabine et Elia et en a fait un DVD, Sabine Landré et Henri Pousset