Journal N° 34 - Automne 2015

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Editorial

Dites-le avec des fleurs

Nos mots sont pauvres, hésitants comme titubants pour dire amours et amitiés. Les fleurs alors viennent à notre secours. Justement, c'est l'automne, les fleurs se récoltent en brassées, dalhias aux mille nuances, chrysanthèmes aux ors étonnants comme les fruits en abondance, pleins de saveurs et d'odeurs renouvelées. Pourquoi en ces temps aux couleurs de feux les souvenirs des amis et des proches trop tôt disparus se nichent-ils ?

En marchant, la tête courbée, j'égraine comme sur un chapelet usé, les visages hier encore si vifs et si généreux. Ils sont présents Paul, Jacques, Daniel, Thérèse, Nanie…Temps de Toussaint, les fleurs d'automne vont nous aider à parler à ceux que la mort nous a enlevés. Temps des morts de toutes les guerres autour des monuments aux morts, au son des cuivres et des roulements de tambour, avec des airs guerriers d'un autre temps qui évoquent les jeunesses disparues à jamais. Les arbres après avoir donné leurs fruits se dépouillent de leurs feuilles et se réfugient dans une nudité apparente. Des proches, et "Générations13" n'a pas été épargnée ces derniers mois, après avoir transmis leur amour et ajouté des couleurs au temps-, nous quittent eux aussi dépouillés de tout. Présence, absence, deux maîtres mots de l'automne, deux maîtres mots de nos vies. Le poète vient à notre secours : François Cheng a l'audace de soulever le voile de l'inconnu :

"toute fleur est une fleur refleurie,
toute pluie une source retrouvée,
toute larme une peine ravivée,
tout visage un regard reconnu,
tout sourire un don échangé,
et toute vie à venir une vie à jamais survécue-souvenue"

Ce temps "nostalgique" demeure aussi une invitation à continuer les chemins de la vie qui nous attendent : solidarité et rencontres sont au creux du "bien vivre ensemble pour mieux vieillir" comme l'arbre dépouillé va bientôt retrouver la sève pour recréer fleurs et fruits.

 

Henri POUSSET


Téléchargez le journal N°34 !